mma training

Fit Caen’p est heureux d’être la première salle de sport de la région à proposer des cours de MMA.

La MMA, c’est bien…mais c’est quoi ?

MMA pour “mixed martial arts” en français Arts Martiaux mixtes.

La discipline est autorisée en France depuis le mois de février 2020. Le MMA est, comme son nom l’indique, un sport polyvalent mêlant les techniques de certains arts martiaux (jujitsu brésilien, karaté  etc…) aux autres sports de combat tels que la lutte, le pugilat ou encore la Boxe française et thaïlandaise.

Un art très complet

Cette pratique peut très bien n’être axée que sur l’entrainement et ne pas aboutir aux combats. Les personnes souhaitant simplement acquérir les notions et développer leur facultés à travers ce sport, tout en préservant leur intégrité physique ne sont en aucun cas obligés de participer à des compétitions.

Ouvert et accessible aussi bien aux néophytes qu’aux confirmés. La pratique et l’entraînement à ce sport permet, outre le fait d’acquérir les principes du self-défense, de développer une multitude de qualités.

Sport évoluant dans 3 dimensions. L’agilité, l’intelligence spatiale et la coordination sont très sollicités ce qui en fait une activité extrêmement bénéfique sur le plan psychomoteur.

Sur le plan athlétique, le MMA sollicite également intensément la force et la rapidité ainsi que le système cardio-vasculaire et respiratoire.

Cette activité développera tous les aspects de votre physique, de l’endurance à la puissance, en passant par la souplesse et la mobilité.

De plus, cette activité fera appel à vos facultés de mémorisation, de concentration et vous renforcera sur le plan de la force mentale.

Excellent moyen de se défouler et d’évacuer les tensions quotidiennes de part son intensité et sa variété de mouvements. Le MMA comblera sans nul doute les friands de Cardio-boxe et de Body-combat souhaitant approfondir le sujet et saura séduire les novices souhaitant accroître leur confiance en eux ainsi que toutes les facultés cités plus tôt.

Description

Le combat libre est un sport relativement jeune. Il évolue beaucoup. L’entraînement, la compréhension du combat, les stratégies et les techniques changent constamment.

Toutefois certains éléments ne changent pas. Il existe ainsi trois phases principales lors d’un combat de MMA :

  • La phase de combat debout, domaine de prédilection de la boxe, du kick boxing, du muay-thai ou du karaté. Phase lors de laquelle les deux adversaires sont debout et s’affrontent en utilisant principalement des coups de pieds, de poings, de genoux et de coudes.
  • La phase de contact ou d’accrochage debout. Le clinch domaine de prédilection du ju-jitsu, de la lutte, du grappling, du sambo et du judo. On cherche à entrer en contact avec son adversaire, pour l’amener au sol à l’aide d’une projection ou d’une amenée au sol, voire pour le frapper avec ses genoux comme on le voit dans le muay-thai.
  • La phase de combat au sol. Domaine de prédilection du ju-jistu, du judo, du ju-jitsu japonais (ensemble de disciplines dont sont issus le judo et le ju-jitsu brésilien), du sambo ou de la lutte, lors de laquelle on va tenter de prendre la meilleure position possible, de passer la garde et d’attaquer son adversaire soit en ground and pound avec des techniques de frappes, soit avec des mouvements de soumission tels que les étranglements ou les clés.

Histoire du MMA

Le sport qu’est le MMA moderne n’est pas un descendant direct du sport antique qu’était le Pancrace. Cependant, on retrouve toutefois certains points communs entre ces deux disciplines séparées par plus de 2500 ans.

Il fut introduit aux jeux olympiques antiques en 648 av. J.-C. Le mot « pancrace » est l’association du mot pan signifiant « tout » et kratos signifiant « puissances ». Mélange de boxe et de lutte, ce sport n’a alors que deux règles, ne pas mordre et ne pas frapper aux yeux, même si ces techniques sont autorisées chez les Spartiates.

Le déclin du pancrace en Grèce, vit des sports plus réglementés, tels que la lutte et la boxe, devenir les principales formes de combat en Occident. Cette situation perdura au cours de siècles, et était toujours présente en 1925, lorsque le combat libre fit sa réapparition à Rio de Janeiro, au Brésil.

En 1993 au Colorado (ETATS-UNIS), un tournoi nommé Ultimate Fighting Chamiponship est créé par Rorion Gracie, Bob Meyrowitz est Art Davie. Ce tournoi à pour but de s’affronter avec des pratiquants des styles de combats différents.  Devant le succès de ce dernier, le MMA ne cessera de se populariser malgré les interdictions et opposants de ce sport jugé trop violent.

Quelques figures de la discipline MMA

source : wikipedia

Georges Saint Pierre. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands combattants de MMA de toute l’histoire. ceinture noire en karaté Kyokushin (3e dan)1 ainsi qu’en jiu-jitsu brésilien. 28 combat pour seulement 2 défaites

Arrivé très jeune, après seulement 3 ans de pratique professionnelle, il conquiert le titre de champion du monde des poids mi-lourds de l’ufc à seulement 23 ans. C’est le plus jeune champion de l’histoire depuis que les tournois ont été remplacés par les championnats.

Il est mondialement connu pour avoir révolutionné les arts martiaux dans des années 1990, en introduisant les techniques du jiu-jitsu brésilien enseignées par sa famille dans les compétitions de MMA, et en remportant, lors des premières éditions de l’Ultimate Fighting Championship, des combats contre des adversaires beaucoup plus lourds que lui et venant de styles très différents.

Bien plus qu’un simple sport, le MMA est une école de l’éducation mentale et corporelle et forge des individus solides et très complets. Viens découvrir cette activité chez Fit Caen’p !

Séance offerte pour 2 personnes

Réservation par téléphone au 02 31 29 82 32 ou sur notre site : https://fitcaenp.com/

Autres articles pertinents :